L’association du Musée Rural du Vieux Cormenier

Accueil > Prolonger l'expérience > Association du vieux Cormenier

L’association du musée rural du Vieux Cormenier dynamise le lieu-dit de Chez Bernardeau tous les ans grâce à leurs fêtes et leur exposition de matériel agricole. Vous trouverez dans un grand bâtiment les éléments de notre passé ! Avis aux amateurs, c’est une caverne d’Ali Baba version Poitou rural !

– Dimanche 24 avril 2022 – Fête du Printemps
– Dimanche 21 aout 2022 – Fête des blés
– Dimanche 30 octobre – Fête de l’automne

L’exposition est ouverte les dimanches en juillet/aout de 14h à 18h !

L’exposition est ouverte les dimanches en juillet/aout de 14h à 18h !

L’exposition de matériel d’antan

L’association du musée rural du Vieux Cormenier dispose d’une grande collection de matériel agricole d’époque. Cette exposition est ouverte au public les dimanches en juillet et aout de 14h à 18h. Une visite où vous serez accueillis gratuitement par les bénévoles.

Fête du Printemps

Dimanche 24 avril 2022

  • Vide-Grenier
  • Exposition
  • Artisanats
  • Marché de produits locaux
  • Vente de pain et gâteau sec (cuit au four banal)
  • Animations
  • Repas campagnard (sur réservation au 06.83.87.44.51)

Fête des blés

Dimanche 21 aout

  • Exposition
  • Artisanats
  • Marché de produits locaux
  • Vente de pain et gâteau sec (cuit au four banal)
  • Animations (battage, bugée…)
  • Repas campagnard (sur réservation au 06.83.87.44.51)

Fête de l’automne

Dimanche 30 octobre 2022

  • Vide-Grenier
  • Exposition
  • Artisanats
  • Marché de produits locaux
  • Vente de pain et gâteau sec (cuit au four banal)
  • Animations
  • Repas campagnard (sur réservation au 06.83.87.44.51)

 

L’association au coeur du Cormenier

L’histoire du Cormenier, de ce voyage dans le temps commence en 1966 avec la création du Comité des fêtes de Chez Bernardeau. A partir de cette date les évènements s’enchainent pour devenir Le Cormenier et L’association du musée rural du vieux Cormenier connu aujourd’hui.

1966 – Création du Comité des fêtes de Chez Bernardeau

1972 – Elargissement de la gamme des manifestations du comités des fêtes

24 aout 1975 – Première fête des battages (un franc succès)

1977 – Construction du premier bâtiment pour entreposer le matériel collectionné et l’ouvrir au public

1983 – Construction d’un deuxième bâtiment face à la collection qui s’aggrandit

1989 – Le comité des fêtes devient Le Vieux Cormenier Musée Rural de Chez Bernardeau

1999 – Construction d’un troisième bâtiment

1999 – Premier spectacle nocturne « Le Village aux Epouvantails », le début de nombreux spectacles

2004 – Représentation du spectacle nocturne à Paris au salon international de l’agriculture

2005 – Nouveau spectacle nocturne fait son apparition « Les fleurs de mémoire »

2006 – Le Pays Civraisien devient propriétaire de deux bâtiments et porte le projet du parcours multisensoriel : Le vieux Cormenier est né. L’association Musée du Vieux Cormenier conserve deux bâtiments pour la conservation de son matériel agricole

2017 –  Les 30 Glorieuses font leur apparition à la suite du parcours scénographique. Le Vieux Cormenier devient alors Le Cormenier !

 

L’histoire du Cormenier, de ce voyage dans le temps commence en 1966 avec a création du Comité des fêtes de Chez Bernardeau, à partir de cette date les évènements s’enchainent pour devenir Le Cormenier et L’association du musée rural du vieux Cormenier connu aujourd’hui.

1966 – Création du Comité des fêtes de Chez Bernardeau

1972 – Elargissement de la gamme des manifestations du comités des fêtes

24 aout 1975 – Première fête des battages (un franc succès)

1977 – Construction du premier bâtiment pour entreposer le matériel collectionné et l’ouvrir au public

1983 – Construction d’un deuxième bâtiment face à la collection qui s’aggrandit

1989 – Le comité des fêtes devient Le Vieux Cormenier Musée Rural de Chez Bernardeau

1999 – Construction d’un troisième bâtiment

1999 – Premier spectacle nocturne « Le Village aux Epouvantails », le début de nombreux spectacles

2004 – Représentation du spectacle nocturne à Paris au salon international de l’agriculture

2005 – Nouveau spectacle nocturne fait son apparition « Les fleurs de mémoire »

2006 – Le Pays Civraisien devient propriétaire de deux bâtiments et porte le projet du parcours multisensoriel : Le vieux Cormenier est né. L’association Musée du Vieux Cormenier conserve deux bâtiments pour la conservation de son matériel agricole

2017 –  Les 30 Glorieuses font leur apparition à la suite du parcours scénographique. Le Vieux Cormenier devient alors Le Cormenier !